Créer un site internet

Histoire de l'aromathérapie

L'aromathérapie vient du grec aroma : parfum et therapeia : soin, c'est donc le soin par les parfums.

La médecine par les plantes est née avec l'Homme puisque c'est à son profit et à ses dépens que celui-ci a appris à connaître les qualités bienfaisantes ou nocives des végétaux qui croissaient autour de lui. Toutes les médecines anciennes se sont nourries du "fond mental mystique des peuples primitifs et se sont inspirées à la fois de concepts surnaturels, transcendants et imaginaires et de constatations pratiques élémentaires".

 La médecine instinctive ou empirique a eu au départ un champ d'action très limité : celui des affections dont la cause était évidente et facilement reconnaissable : problèmes externes et traumatismes de guerre.

 La maladie considérée comme une punition divine était une présence indépendante, incorporée aux dépens de l'homme. Un des meilleurs moyens de parvenir au diagnostic pour les sorciers et les prêtres qui étaient les médecins et thérapeutes de l'époque consistait à prendre des drogues hallucinatoires pour être en situation de réciptivité et de communication.

 Ces drogues furent très vite connues et utilisées. L'expulsion ou l'évacuation de la maladie se faisait par des pratiques magiques et par le recours à des herbes "magiques" récoltées et mélangées suivant des règles complexes parfois inspirées par des nombres "fatidiques".

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×